Le moteur de recherche du Made in France  |  50 000 produits  |  800 marques

Les oreillers Made in France

Les produits populaires

Traversin 160cm Tediber Fabriqué en France - Livraison gratuite et express -  Plumes, duvet de canard et microfibres - 100 nuits d'essai
Traversin 160cm Tediber Fabriqué en France - Livraison gratuite et express - Plumes, duvet de canard et microfibres - 100 nuits d'essai
135.00 €
Oreiller ferme en millet biologique, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme en millet biologique, MILLE OREILLERS
75.90 €
Traversin Tediber 140cm - Haute qualité - Fabriqué en France - Plumes duvet de canard et microfibres - Livraison express gratuite
Traversin Tediber 140cm - Haute qualité - Fabriqué en France - Plumes duvet de canard et microfibres - Livraison express gratuite
115.00 €
Oreiller moelleux en duvet et percale biologique Carla, CAMIF
Oreiller moelleux en duvet et percale biologique Carla, CAMIF
169.90 €
Oreiller moelleux en duvet et percale biologique Carla, CAMIF
Oreiller moelleux en duvet et percale biologique Carla, CAMIF
147.90 €
Oreiller moelleux en duvet et percale biologique Carla, CAMIF
Oreiller moelleux en duvet et percale biologique Carla, CAMIF
145.90 €
Oreiller ferme en laine vierge biologique, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme en laine vierge biologique, MILLE OREILLERS
139.90 €
Oreiller plumettes recylcées mi-ferme
Oreiller plumettes recylcées mi-ferme
129.00 €
Oreiller ferme petit épeautre biologique MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme petit épeautre biologique MILLE OREILLERS
89.90 €
Oreiller ferme en millet biologique, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme en millet biologique, MILLE OREILLERS
84.90 €
Oreiller ferme en sarrasin biologique, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme en sarrasin biologique, MILLE OREILLERS
84.90 €
Oreiller ferme au houblon des Flandres, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme au houblon des Flandres, MILLE OREILLERS
79.90 €
Oreiller ferme d'épeautre biologique, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme d'épeautre biologique, MILLE OREILLERS
75.90 €
Oreiller ferme en sarrasin biologique, MILLE OREILLERS
MILLE OREILLERS
Oreiller ferme en sarrasin biologique, MILLE OREILLERS
75.90 €
Lot de 2 oreillers moelleux 100% plumettes d'oies/canards, Océane CAMIF
Lot de 2 oreillers moelleux 100% plumettes d'oies/canards, Océane CAMIF
74.90 €
Lot de 2 oreillers Green Home Gaëlle, CAMIF
Lot de 2 oreillers Green Home Gaëlle, CAMIF
72.90 €

Les marques

CAMIF

CAMIF 

Pour changer le monde de l'intérieur
TEDIBER

TEDIBER 

L'incroyable matelas, ferme et accueillant à la fois
B. SOLFIN

B. SOLFIN 

Vêtements et sous-vêtements en fibres naturelles
DODO

DODO

Producteurs de couettes et d'oreillers depuis 1937
EPEDA

EPEDA

Le mariage entre technologies de pointe et techniques artisanales
TOISON D'OR

TOISON D'OR

MAISONS DU MONDE

MAISONS DU MONDE

HYPNIA

HYPNIA

EDONA

EDONA

Eco-conçus pour bien dormir
MILLE OREILLERS

MILLE OREILLERS

La nature rêvée et bio
DENANTES

DENANTES

DRAWER

DRAWER

La déco feel good : votre intérieur, vos choix
SOMEO

SOMEO

La literie de rêve
MONTELEONE LE LINGE

MONTELEONE LE LINGE

CASTEX

CASTEX

IDLITERIE

IDLITERIE

PETIT MEUNIER

PETIT MEUNIER

Le ferme, le moelleux et la modulable
DROUAULT

DROUAULT

Literie d'exception et Entreprise du Patrimoine Vivant

Comment choisir son oreiller ou son traversin ?

Avoir quelque chose sous la tête pour dormir est une habitude pour la plupart d’entre nous. Mais avons-nous fait le bon choix ? Les spécialistes du dos attirent notre attention sur le risque de douleurs cervicales ou dorsales, voire de migraines, causées par un oreiller ou un traversin, au même titre qu’un matelas inadapté. Alors, faut-il se passer d’oreiller ou de traversin ? Pas question, répondront ceux et celles qui ne se déplacent pas sans leur oreiller perso. Les adeptes du traversin ne débarqueront pas chez vous avec lui (il est trop encombrant), mais comme ils l’associent à la douceur des nuits passées chez grand-maman ou au confort de l’hôtel, il y a gros à parier qu’ils n’y renonceront pas non plus ! Rassurons-les (et nous en même temps) : l’important est de choisir oreiller et traversin en connaissance de cause. L’objectif est que votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale soient alignés, ce qui suppose un soutien adéquat. Suivez le guide pour trouver l’oreiller ou le traversin qui conviendra à votre morphologie, à vos habitudes et à vos besoins. Vous pouvez aussi associer l’un et l’autre, comme à l’hôtel.

Le traversin classique est de forme tubulaire et a la même longueur que la largeur du lit : les tailles les plus fréquentes sont 90cm, 140cm, 160cm, 180cm. Attention : le traversin qui occupe toute la largeur du lit de deux personnes risque de ne pas être adapté aux besoins de chacune d’elles. Et de nos jours, pour celles qui souhaitent utiliser un traversin comme oreiller, c’est plutôt le traversin plat qui est recommandé, afin d’éviter les douleurs cervicales. Mais saviez-vous que la meilleure manière d’utiliser un traversin classique n’est pas sous la tête ? Placé le long de votre corps, il peut vous aider à maintenir votre dos pour dormir sur le côté, position recommandée en cas de ronflements. Si vous avez les jambes lourdes, il vous permet de les surélever. Les femmes enceintes le trouvent très pratique pour soutenir le poids de leur ventre et leur servir plus tard de coussin d’allaitement. On peut l’utiliser pour caler son dos pour lire au lit ou y prendre son petit déjeuner… N’oublions pas sa fonction de décoration, avec une housse assortie au-dessus de lit, par exemple. Le polochon, petit traversin un plus long que la largeur d’un oreiller, peut jouer le même rôle de soutien ou décoratif.

L’oreiller enfant (à partir d’un certain âge) et l’oreiller adulte sont associés au confort du lit, au même titre que la couette, le sommier et le matelas. Ils appartiennent à la grande famille des coussins, avec un rôle particulier qui est de nous soutenir la tête. Il existe de nombreuses tailles d’oreillers : carrées (60x60 cm ou 65x65 cm) ou rectangulaires (50x70 cm ou 40x60cm). Mais la diversité des modèles a pour but essentiel de les adapter aux différents besoins des dormeurs en matière de soutien, voire à leurs problèmes de cervicales et de dos. Pour soulager ou éviter les douleurs, il existe même des modèles ergonomiques, dont certains (appelés aussi cervicaux) sont dits « à vague », parce qu’on y pose sa tête dans un creux entre deux courbes.

Oreiller et traversin sont protégés par une enveloppe dont la matière contribue à leur confort. Le coton, notamment bio, est très sain. La percale de coton est un tissu très agréable, respirant et durable. Vous trouverez aussi du satin de coton, très doux, chez Drouault. Le coton peut être mélangé à des matières synthétiques. Les fabricants cherchent non seulement à rendre le contact de l’oreiller ou du traversin le plus agréable possible, mais aussi à vous protéger, contre les sueurs nocturnes et les vilaines bestioles. L’enveloppe du modèle ultra respirant d’Edona est conçue pour éviter toute humidité. Un modèle de Camif est à la fois antiacarien, antibactérien et même anti-moustiques. Certaines enveloppes sont amovibles, ce qui permet de les nettoyer indépendamment de l’oreiller ou du traversin. Ceci dit, on trouve chez La Compagnie Dumas des modèles qui se lavent à 95°.

Il vaut mieux cependant ajouter à l’oreiller ou au traversin une protection supplémentaire, appelée sous-taie ou protège-oreiller (ou protège-traversin), qui a plusieurs fonctions. La taie d'oreiller et de traversin qui la recouvre a surtout une fonction esthétique. C’est pourquoi on aime l’assortir aux draps, voire à la couette et à la décoration de la chambre. Quand le traversin a en plus une fonction décorative, on ajoute à la taie une housse qui peut être assortie au dessus de lit, par exemple.

Quels critères pour choisir son oreiller ou son traversin ?

Comme pour les couettes, un premier critère concerne le garnissage, qui là aussi peut être naturel ou synthétique. Le garnissage naturel est fait le plus souvent de duvet (de canard ou d’oie) ainsi que de plumettes. Ces matières naturelles ont la spécificité d’apporter du gonflant et une douceur difficiles à égaler. Un tel garnissage est souvent plus onéreux du fait de l’utilisation d’une matière naturelle et de grande qualité. La part de plumettes ajoutées la plupart du temps au duvet fait baisser le prix et augmente la fermeté de l’oreiller. La marque Nuit Faubourg propose des oreillers épais et doux garnis de plumettes et de duvet de canard recouverts d’une enveloppe douce en percale de coton blanc. Dans la même perspective de nuits douillettes, vous trouvez chez Drouault des oreillers haut de gamme composés à 90% de duvet de canard neuf. Pour un oreiller ou un traversin en plumettes, recyclées ou non, regardez chez Camif. À noter : la marque Mille oreillers fabrique des oreillers garnis de matières naturelles inattendues comme le millet, le liège, la laine, toutes bio, et dont chacune a des vertus particulières. La lavande ou le millepertuis ajoutent à certaines leurs propriétés apaisantes.

Le garnissage synthétique a lui aussi ses atouts. Il est conseillé aux personnes souffrant d’allergies. Si vous êtes allergique aux acariens, notamment, les professionnels conseillent un oreiller (ou un traversin) en matière synthétique car de la même manière qu’une couette ou un édredon, il a pu bénéficier d’un traitement spécifique sur le tissu protecteur ou dans le garnissage. Les oreillers et traversins avec un garnissage synthétique seront plus faciles à nettoyer. Les fibres creuses permettent à l’air de mieux circuler et rendent l’oreiller plus doux quand elles sont siliconées. Les différences entre garnissage naturel et garnissage synthétique tendent cependant à s’atténuer grâce à un traitement antiallergique du garnissage naturel et à l’imitation de son toucher par un garnissage synthétique en microfibre. Vous trouverez chez la marque Edona des oreillers doux et légers comme du duvet, mais en matière synthétique et hypoallergénique traitée antiacariens.

Le garnissage synthétique des oreillers et traversins ergonomiques est surtout fait de mousse viscoélastique à mémoire de forme : ils s’adaptent à votre morphologie grâce à la chaleur émise par votre corps. A la mousse peuvent être ajoutées des fibres creuses siliconées pour plus d’efficacité. Chez Simmons, ils contiennent un gel liquide additionnel pour garantir un parfait maintien des cervicales et s’adapter à toutes vos positions de sommeil. Chez Someo, l’oreiller ergonomique en mousse viscoélastique possède deux hauteurs pour libérer les tensions cervicales et chez Dunlopillo, il est garni de flocons de mousse pour retrouver la sensation du duvet et recouvert par une enveloppe 100% coton. Le latex est également utilisé dans les produits ergonomiques car il est particulièrement performant en termes de soutien. Il est de plus résistant et durable ; il faut savoir cependant que son entretien est difficile. L’idéal est le latex naturel, mais comme il est très coûteux, il est souvent associé à une certaine quantité de latex synthétique. Pour des traversins en latex, direction Les Matelas de Morphée, et Someo pour les oreillers.

La taille, la forme et le degré de fermeté de l’oreiller ou du traversin sont très importants, et les modèles disponibles très divers. Un bon choix tient compte de la morphologie du dormeur mais aussi de ses besoins, et surtout de sa façon de dormir. La taille du traversin dépend de la largeur du lit, mais n’oubliez pas qu’un même traversin répond rarement aux besoins d’un couple. L’oreiller rectangulaire est moins encombrant que l’oreiller carré traditionnel et il a l’avantage de procurer un meilleur sommeil, en favorisant une meilleure position. Mais l’oreiller carré est plus adapté aux personnes de forte corpulence et il est plus confortable pour tous quand on appuie son dos sur la tête de lit ou sur le mur pour lire ou prendre son petit déjeuner. Quant au degré de fermeté, c’est un choix primordial, qui dépend de votre façon de dormir : à plat, sur le côté ou sur le ventre. Les gens qui dorment sur le ventre, par exemple, pourraient se passer d’oreiller ou de traversin, sinon leur choix doit se porter sur les plus moelleux pour que leur tête soit à peu près au même niveau que le reste de leur corps. Essayons d’y voir plus clair, tout en sachant que les fabricants français donnent sur leurs modèles toutes les indications qui vous permettront de faire le bon choix, parfois en tenant compte aussi de votre taille et de votre poids !

Si vous préférez le traversin, de nouveaux modèles lui permettent d’être utilisé comme oreiller sans dommage pour vos cervicales. Il en existe de forme rectangulaire et plate, qui ont les mêmes vertus qu’un oreiller bien choisi. Cette forme est particulièrement adaptée à celles et ceux qui dorment sur le ventre, à condition, n’est-ce pas, qu’ils choisissent un modèle moelleux. Si vous dormez sur le côté, c’est un traversin assez ferme et plutôt épais qui vous est conseillé, de manière à suffisamment combler l’espace entre votre épaule et votre cou. En revanche, si vous dormez sur le dos, les experts vous recommandent un traversin médium. Vous trouvez chez les marques Dodo et Rêvance toute une gamme de traversins moelleux, fermes ou mediums en fonction de vos habitudes et de vos besoins. Chez Camif, vous pourrez choisir des matières recyclées. Quant aux traversins ergonomiques, chez Bleu Câlin vous trouvez des traversins plats en mousse à mémoire de forme qui permettent de moduler le volume à votre guise en retirant ou en ajoutant du garnissage, ce qui assure un meilleur soutien de des cervicales.

Les mêmes conseils sont valables pour les oreillers. Si vous dormez sur le dos, un oreiller médium est souvent recommandé et un oreiller ferme si vous dormez sur le côté. Et si vous dormez sur le ventre ? Un oreiller moelleux, bien sûr ! Il est même possible de varier le type de confort, grâce aux oreillers ajustables d’EPEDA, qui utilise des zips latéraux pour vous permettre de choisir entre ferme, medium ou moelleux. Outre Dodo, Camif et Rêvance, vous pouvez regarder du côté de Dreamea et Petit meunier.

Pour un oreiller enfant, il faut absolument choisir un modèle adapté et tenir compte des indications d’âge minimum données par le fabricant, pour des raisons de sécurité (en général, pas avant deux ou trois ans). L’oreiller enfant est plus petit (par exemple 30x40) et plus plat. Dodo et Tediber en proposent des classiques. Ceux de Sevira Kids sont adorables : unis ou avec de jolis imprimés, ils ont des oreilles d’ours ou de lapin !

Combien coûtent un oreiller et un traversin ?

Vous trouverez un oreiller avec un garnissage synthétique (éventuellement recyclé) à partir d’une vingtaine d’euros. Un traversin d’entrée de gamme coûte un prix d'une trentaine d’euros.

En duvet et plumettes de canard ou d’oie, le prix d’un oreiller varie de 40€ à 100€ en général, selon la quantité et la qualité du garnissage, la matière et les finitions de l’enveloppe, ainsi que leurs traitements éventuels. Le premier prix d’un traversin garni de cette matière sera aussi d’une quarantaine d’euros, le maximum de 150€.

Pour un oreiller ou un traversin ergonomique à mémoire de forme, les prix s’échelonnent de 30€ à 70€ selon la technologie employée.

Le prix d’un oreiller enfant va de 17€ à une trentaine d’euros.