Le moteur de recherche du Made in France  |  50 000 produits  |  800 marques

Les montres Made in France

Découvrez toutes les montres Made in France de nos marques et distributeurs partenaires pour femme et homme. Des produits fabriqués dans les meilleurs ateliers et manufactures français pour chacune de vos envies.

Les produits populaires

Montre L'Amoureuse Noir Oxydé Les Partisanes
Montre L'Amoureuse Noir Oxydé Les Partisanes
189.00 €
La Grande Ecaille Argent Laruze
La Grande Ecaille Argent Laruze
179.00 €
Montre Mach 2000 Or Lip
Montre Mach 2000 Or Lip
189.00 €
Montre Himalaya Classic 29 mm  Champagne Lip
Montre Himalaya Classic 29 mm Champagne Lip
189.00 €

Les marques

PIERRE LANNIER

PIERRE LANNIER 

L'horloger français depuis 1977.
LIP

LIP

MICHEL HERBELIN

MICHEL HERBELIN

LES PARTISANES

LES PARTISANES

LARUZE

LARUZE

LAPS

LAPS

L’horlogerie française et le monde du sport : une même recherche de l’excellence

Si l’invention de la première montre est attribuée à un Allemand, c’est la Suisse qui est le berceau de l’horlogerie, au XVIe siècle. Mais au XVIIIe siècle, la France s’impose comme le centre européen de l’horlogerie et attire à son tour les talents des autres pays. Voilà pourquoi celui qui a marqué l’histoire de l’horlogerie par ses inventions et ses perfectionnements à la fin de ce siècle et au début du XIXe, Breguet, est un Suisse naturalisé français ! Et la technologie du quartz s’est développée au XXe à partir des brevets déposés par Marius Lavet. Au fil des siècles, la France est devenue un pays au savoir-faire technique et patrimonial reconnu à travers le monde dans le domaine de l’horlogerie. Du fleuron de l’horlogerie française de luxe aux Maisons horlogères historiques, en passant par la nouvelle génération de maîtres-horlogers, avez-vous remarqué que les collections des marques françaises ont souvent un lien fort avec l’univers sportif ?

Fred Lip était un passionné de sports automobiles. Il était aussi le petit-fils d’Emmanuel Lipmann, fondateur du premier atelier d’horlogerie familiale à Besançon en 1867 et créateur de la marque historique française Lip. Cette passion l’a conduit à bousculer les traditions en termes de fabrication, de technicité et de design, faisant de Lip le premier horloger de France en 1954. Lip a notamment créé des montres-bracelets aéronautiques dont était équipée la « Croix du Sud » de Jean Mermoz. En 1967, il crée la première montre étanche à 200 mètres de profondeur, devenue un modèle intemporel et légendaire. Robuste, fiable et parfaitement étanche, Eric Tabarly l’a portée lors de toutes ses traversées. Quant au visionnaire Fred Lip, face à la concurrence des montres à quartz, il se retire de l’entreprise en 1971. La marque française Saint-Honoré Paris, créée en 1885, s’inspire aussi de l’univers automobile pour développer sa gamme de montres racées, à la suite d’une rencontre aux 24 heures du Mans avec Jean-Paul Belmondo, qui avait à son poignet le modèle Orsay Chronographe. Dans les années 2000, l’acteur est devenu l’ambassadeur de la marque, qui poursuit ses collaborations avec des coureurs automobiles. Les montres de la marque Saint-Honoré sont reconnaissables grâce à leurs cadrans aux finitions aussi raffinées que celle de l’habitacle d’un bolide. Pierre Lannier commence à créer des montres avec sa femme sur la table de leur cuisine avant de créer la marque éponyme en 1977. Connu à l’international pour ses créations à succès, il s’associe avec des représentants du monde du sport. Le joueur de tennis Cédric Pioline devient l’égérie de la marque et des collections sont créées en hommage à ses victoires (dont l’une remporte le prix de la montre de l’année en 1998). Pierre Lannier signe ensuite avec le footballeur David Ginola. En 2011, il devient l’horloger officiel de la FFBB (Fédération Française de Basket-Ball). Ruckfield propose des montres Rugby créées par Sébastien Chabal. Les exemples d’autres sports sont nombreux : Emile Péquignet, créateur de la manufacture de montres de luxe Péquignet, signées des initiales EP, est un grand amoureux des chevaux. Il fait de sa marque une ambassadrice du monde équestre. Ses collections de montres 100% Made in France deviennent la marque fétiche de toute une génération de femmes dans les années 1990. Quant à Michel Herbelin, sa passion pour l’univers nautique le conduit à créer des collections de montres sportives et de plongée, d’une grande précision, avec des cadrans décorés à la main ou encore des diamants. La fabrication reste fidèle depuis 1921 à l’esprit original de la manufacture familiale jurassienne, où ont été assemblés à Charquemont quelque 500 modèles de ses montres de luxe.

Résistance, technicité et performance : autant de points communs entre les produits des maîtres-horlogers français et les grands sportifs. Une nouvelle génération de maîtres-horlogers à la croisée de la tradition et de l’innovation.

Connaissez-vous la Maison horlogère française Gustave&Cie ? Elle s’attache à innover, avec la mise au point de montres à mono-aiguilles (dont le mouvement indique simultanément les heures et les minutes). Le design des cadrans, les matériaux, les couleurs ont pour origine la ville de Dijon. Les boîtiers sont assemblés à Besançon et le mécanisme est sélectionné selon sa qualité en Suisse ou au Japon, car il reste difficile de fabriquer une montre 100% Made in France. Mais des marques françaises s’y emploient, comme Routine. Son fondateur l’a créée en 2016 à la suite de ses études d’ingénieur, lorsqu’il apprend que la filière horlogère française emploie 2000 personnes en 2016, contre 50 000 dans les années 1970, et qu’elle est passée du statut de leader mondial à celui de sous-traitant pour les grandes Maisons de luxe suisses et françaises. Routine a pour but de relocaliser toutes les étapes de fabrication de ses montres sur le territoire français et de sauvegarder les savoir-faire horlogers historiques en Franche-Comté. De l’usinage des boîtiers à l’assemblage des montres en passant par la fabrication des aiguilles et des cadrans, chaque étape est issue du savoir-faire des artisans et industriels horlogers français, si bien que 92% du prix d’une montre Routine irrigue l’économie française. Une autre marque française se distingue dans le paysage actuel de l’horlogerie : Charlie Paris. Ambroise et Adrien l’ont créée en 2014 comme une alternative aux montres de luxe qui les font rêver mais qu'ils n'ont pas les moyens de s'offrir. Ils associent l’héritage patrimonial français à la modernité, pour créer des montres de qualité, intemporelles et raffinées.

Comment choisir sa montre Made in France ?

Trouver montre à son poignet n’est pas chose aisée. Voici quelques tips pour vous guider.

Le bracelet

Un critère à ne pas négliger est le bracelet (sa taille et sa matière, qui contribue au style de la montre). Avant de choisir le modèle dont le style vous convient, commencez par vérifier que son bracelet ne sera ni trop petit ni trop grand (même s’il est possible d’ajouter des trous ou d’enlever des mailles). En moyenne, le poignet d’un homme mesure entre 15 et 19 cm et celui d’une femme entre 14 et 18 cm. La taille de votre poignet vous permettra de choisir la bonne taille de bracelet. Si vous souhaitez un poignet « habillé », nous vous conseillons de regarder du côté des bracelets en maille d’acier (mais prudence avec les poils qui se coincent !). Si vous souhaitez un bracelet avec plus de douceur et de souplesse au contact, le cuir et le nubuck sont de bonnes options. Il existe aussi des bracelets véganes, sans aucune matière animale. Pour un modèle décontracté, sportif ou d’allure sportive, le bracelet de type « Nato » (bracelet en nylon) convient bien. Chez Ruckfield, vous en trouverez des modèles spéciaux. Ces trois grandes catégories de bracelets existent pour les modèles hommes et femme. Certaines marques françaises comme Pierre Lannier ou Saint-Honoré vous proposent de choisir le type de bracelet que vous souhaitez selon le modèle choisi.

Le mécanisme

Il existe deux types de montres : la montre mécanique et la montre à quartz. C’est un choix qui mérite réflexion ! Les montres à quartz sont des montres à pile. Elles sont particulièrement appréciées pour leur précision. Quant aux montres mécaniques Made in France, elles plaisent beaucoup aux collectionneurs. Dans cette catégorie, il existe les montres automatiques dont le « module » automatique permet à la montre de se remonter toute seule avec les mouvements du poignet. Il y a aussi les montres à remontage manuel, qui ont besoin d’être remontées tous les jours pour continuer à fonctionner. Ce choix dépend de votre budget, de votre style et de votre mode de vie.

Le cadran

Un critère essentiel concerne le cadran : avec des aiguilles (montre analogique) ou avec des chiffres (montre digitale) ? C’est surtout une question de look, car les montres analogiques peuvent intégrer désormais des fonctionnalités réservées auparavant aux montres digitales. Les modèles analogiques existent chez tous les fabricants français. Chez Charlie Paris, toutes les montres sont analogiques, avec des collections homme et femme soit mécaniques automatiques, soit à quartz, soit à énergie solaire donc sans pile, dans une perspective écoresponsable. Certaines sont des montres analogiques connectées et d’autres encore possèdent des chronogrammes. Ce sont des compteurs supplémentaires permettant de mesurer un intervalle de temps. Ces montres sont destinées aux amateurs de précision, de performance et d’innovation. Chez Saint-Honoré, le chronogramme est une pièce maîtresse des collections. On en trouve aussi dans les collections luxe Michel Herbelin, chez Pierre Lannier et Charlie Paris. Gustave&Cie développe une gamme de montres automatiques inédites dans le monde de l’horlogerie. Avec un système de recharge de marche de 31 heures, le cadran 24 heures est à mono-aiguilles. Pour les personnes qui veulent s’en servir aussi pour s’orienter, la montre possède une boussole ?

L'esthétique

L’esthétique du boîtier est importante également ! Elle tient à sa forme : carrée, ronde, ovale, dentelée …. Quant au matériau, vous aurez le choix entre des cadrans en bois, en acier inoxydable, en acier céramique, en argent, ornés de clous ou encore de diamants. Tout dépend de l’usage de votre montre : sportif, urbain, professionnel, occasionnel ou quotidien...

Pour des montres à l’aspect vintage, voyez chez Pierre Lannier et chez Lip, qui a beaucoup collaboré au fil des ans avec des designers dont certains modèles et collections Made in France sont devenus mythiques. Pour des boîtiers originaux et raffinés, chez Saint-Honoré, l’acier inoxydable se pare de multiples couleurs : or, jaune, rose ou encore une teinte bicolore pour les femmes, finition titane ou noire pour les hommes. Les femmes qui aiment les montres jeunes et colorées seront séduites par les modèles de la marque Clio Blue Montres, à moins de 150 euros.

Le « verre » qui recouvre et protège le cadran peut être de trois sortes : par ordre croissant de prix si vous devez le changer et de résistance aux rayures, il s’agit du verre acrylique (c’est en fait du plexiglass), minéral (le plus fréquent), ou saphir (dans les montres de luxe).

L'étanchéité

Où trouver des montres étanches ? Chez tous les fabricants historiques spécialisés dans les montres sportives, et dans les Maisons plus récentes comme chez Charlie Paris.

Combien coûte une montre Made in France ?

Tout dépend du type de « manufacture » ! Lorsque les marques françaises réalisent elles-mêmes la plupart des mouvements nécessaires à la fabrication de leur gamme de montres, le coût est souvent plus élevé. Le prix des montres à quartz est un peu plus bas que celui des montres mécaniques, dont la fabrication est extrêmement complexe. Ce peut être un magnifique cadeau, à offrir éventuellement à plusieurs !

L’entrée de gamme coûte environ 100€, mais s’agissant d’un objet indispensable, qui est en même temps un bijou et fera beaucoup d’usage, on peut se tourner vers des modèles plus chers, de 100 à 150 euros, voire autour de 250 euros. Plus ils sont exclusifs, techniques, innovants, originaux ou travaillés, plus le prix s’élève …

Comptez entre 350€ et 800€ pour une montre française haut de gamme, et bien plus pour des modèles d'exception.