Le moteur de recherche du Made in France  |  50 000 produits  |  800 marques

L'électroménager Made in France

Retrouvez l'équipement électroménager fabriqué en France : cuisson, entretien, Image et son, petit et gros électroménager...

L’électroménager : un secteur marqué par des innovations françaises

Pour trouver la définition du mot « électroménager », il suffit de s’appuyer sur chacune des deux parties qui le forment : il s’agit de tous les appareils et outils 1) utilisant de l'électricité pour fonctionner et 2) qui sont destinés à assurer des besoins domestiques, ce qui les différencie des outils et des machines industriels. Les produits sont classés en deux grandes catégories. Vous trouvez dans la catégorie « petit électroménager » les appareils de cuisson et de préparation culinaire, ceux qu’on utilise pour l’entretien des sols et de la maison, les cafetières et machines à café, le matériel d’image et de son... L’expression « gros électroménager » désigne les appareils de grande taille pour la vaisselle, la cuisson, le lavage et le froid (réfrigérateur et congélateur, mais aussi cave à vin…).

La production de réfrigérateurs commence au XIXe siècle en Angleterre. Au XXe siècle, les Etats-Unis ont produit les premières cuisinières électriques, ainsi que des machines à laver électriques et entièrement automatiques (les deux ne sont pas synonymes). Quant au lave-vaisselle, vous ne serez pas étonnés d’apprendre que deux femmes -une Américaine, puis une Française, gagnante du concours Lépine en 1912- ont contribué à son perfectionnement. C’est à la marque allemande Miele qu’on doit l’apparition en Europe du lave-vaisselle électrique, en 1929, puis automatique, en 1960. Contrairement à l’étymologie, les ménages n'ont pas bénéficié tout de suite de ces technologies, pour différentes raisons : coût, encombrement, contraintes techniques, comme le raccordement à un réseau d’eau ou d’électricité. La cuisinière électrique et le réfrigérateur (associé plus tard au congélateur) se sont démocratisés dans les années 1950, la machine à laver le linge dans les années 1960, le lave-vaisselle dans les années 1980.

 

La France est à l’origine d’innovations majeures dans le domaine de l’électroménager. La marque Scholtès a lancé le four à pyrolyse en 1970, ainsi que la plaque de cuisson vitrocéramique en 1974. Sauter, marque qui fait partie du groupe bien connu Brandt, a commercialisé en 1990 la plaque de cuisson à induction. Côté petit électroménager, la marque Seb a créé la première cocotte-minute Made in France en 1953, suivie de la première friteuse électrique sans odeur en 1967, le grille-pain automatique en 1970 et le cuit-vapeur en 1994. Jean Mantelet, un artisan parisien, a créé la marque Moulinex en 1932, en même temps qu’un moulin à légumes primé au concours Lépine. Ce fut le début d’une longue série : robots culinaires, mini-fours, cafetières programmables…. Savez-vous quelle autre marque française de petit électroménager, fondée en Bourgogne, s’est illustrée en 1971 par l’invention du robot multifonction ? Magimix. À vrai dire, il existait déjà depuis une dizaine d’années, pour les professionnels, et c’est la femme d’un de ses créateurs qui en a réclamé une adaptation pour son usage personnel ! La marque (reprise par le groupe Seb) vend ses produits dans le monde entier. Tout comme la marque bretonne Krampouz, qui a inventé la première crêpière à gaz, puis électrique. Dans le domaine de la machine à café, figurez-vous que la marque Malongo a été créée par un torréfacteur niçois en 1934 ; depuis 2013, elle fabrique en France des machines à expresso issues de sa recherche sur l’utilisation de doses. Elle se distingue également par son engagement pour le café équitable et bio. En moins d’un siècle, les fabricants français ont fait de vos cuisines un lieu où brillent les progrès réalisés dans la fabrication des outils du quotidien. Ils se poursuivent depuis les années 2010 par le développement d’appareils électroménagers connectés.

Aujourd’hui pourtant, il n’existe plus de réfrigérateur, de congélateur, de lave-linge ni de sèche-linge Made in France. La délocalisation est passée par là : dans un contexte de compétition mondiale, le coût bien inférieur de la main d’œuvre en Chine, en Europe de l’Est et dans d’autres pays du monde a été décisif, comme c’est le cas plus largement pour tout le secteur de l’électronique. Mais de grandes marques ont gardé une partie importante de leur production en France. C’est dans le domaine des gros appareils de cuisson que la fabrication française a le mieux résisté, avec des marques phares du groupe Brandt : Sauter, Brandt et De Dietrich.

L’électronique et l’électroménager Made in France réapparaissent néanmoins, avec l’arrivée sur le marché des produits de nouvelles entreprises telles que Daan Tech. Celle-ci compte 8 ingénieurs techniciens, 15 partenaires industriels implantés en France et 49 collaborateurs répartis sur ses deux sites en Vendée et à Paris. Elle conçoit, fabrique et commercialise des appareils électroniques et électroménagers d’un nouveau genre avec la volonté d’économiser l’eau, réduire l’utilisation de plastique à usage unique, produire intelligemment et créer des emplois en France. Dans son usine de production vendéenne de 2500 m², elle fabrique un nouveau mini lave-vaisselle nommé Bob. Il possède un design unique et se décline en 24 combinaisons de couleurs possibles. Daan Tech travaille également sur un four tout en un nommé « Joe », écologique et économique, qui allie 5 technologies : toaster, grill, cuisson vapeur, chaleur tournante et micro-ondes. La French Touch gagne du terrain dans nos cuisines ! Pour l’électronique, il faut signaler la réussite internationale des marques Focal et Devialet, fondées respectivement en 1979 et en 2007. Les performances et le design de leurs enceintes à la technologie très pointue sont époustouflants. L’entreprise française Thomson, leader sur le segment des ordinateurs à moins de 300 euros, vient quant à elle de relocaliser une partie de sa production, désormais assemblée à Pontault-Combault, en Seine-et-Marne. La fabrication française d’électronique et d’électroménager a tout l’air de retrouver un second souffle.

Comment choisir mon électroménager Made in France ?

Vu la diversité des appareils électroménagers de qualité fabriqués en France, mes conseils ne pourront pas être exhaustifs ! Je me limiterai donc aux catégories principales de produits dont la plupart d’entre vous peuvent avoir besoin. Commençons par le commencement : le petit déjeuner. La marque KRUPS propose des machines à café compactes, à grains et automatiques pour les amateurs de cafés savoureux dès la première tasse. Si vous cherchez une cafetière expresso à dosettes ou à capsules, vous trouverez chez Malongo des modèles écologiques et variés, adaptés aux espaces restreints. Les consommateurs de jus de fruits faits maison apprécieront les extracteurs de jus de Magimix, multifonctions et silencieux. Leur puissance d’extraction est grande et leur consommation d’énergie faible.

Peut-être le petit déjeuner est-il un moment dont vous profitez pour écouter une émission de radio ou de la musique sur de bonnes enceintes ? La marque Focal est spécialisée dans la production de haut-parleurs et d’enceintes haute fidélité. Ses produits allient technologies de pointe, matériaux nobles et design tendance. Vous trouverez des enceintes colonnes, centrales, encastrables… Haut de gamme également, les produits de la marque Devialet sont eux aussi renommés dans le monde entier. La conception de ses enceintes conjugue innovations technologiques, recherche de l’esthétisme et fonctionnalités, avec en particulier la possibilité de personnaliser leur utilisation via une application. Devialet fabrique aussi des pieds de styles très variés.

Moins distrayant, mais nécessaire : l’entretien de la maison et du linge. Je vous conseille les aspirateurs traîneau et les accessoires de la marque Rowenta. Avec ou sans sac, vous trouverez à coup sûr celui qui vous convient dans une gamme entièrement silencieuse. Les fers à repasser et centrales vapeur de Calor sont des valeurs sûres. Vous apprécierez des perfectionnements comme le réglage automatique de la température en fonction des tissus, les systèmes anticalcaires, la semelle airglide qui glisse sur tous les tissus. Avec le réservoir amovible de la centrale, on peut reprendre son repassage en la remplissant à nouveau d’eau dès que c’est nécessaire et sans risquer de se brûler. Le défroissage vertical est possible avec un fer ou une centrale de Calor, qui fabrique aussi des appareils dédiés. Vous trouverez d’autres défroisseurs chez Steamone, qui conçoit des produits très pratiques, en particulier par un temps de chauffe très réduit, et au design chic.

Revenons dans la cuisine ! Pour la préparation culinaire, Moulinex reste la référence, avec de nos jours des blenders chauffants, des râpe-légumes électriques et des robots cuiseurs Made in France. La marque Magimix est également renommée pour ses robots, multifonctions ou cuiseurs. Si vous cherchez un pied de mixeur écoconçu pour maîtriser la texture de vos soupes, rendez-vous chez Seb, où vous trouverez également toute une gamme de yaourtières et de fromagères pour préparer vous-même yaourts, yaourts à boire, flans pâtissiers et fromages frais. Vous avez besoin d’un appareil pour hacher menu, mixer, émulsionner, ou peler votre ail ? Seb et Moulinex proposent des hachoirs et mini-hachoirs simples à utiliser et résistants.

Quant aux petits appareils de cuisson Made in France, vous pouvez choisir chez Brandt et Sauter votre micro-ondes, encastrable si nécessaire. Je vous invite à découvrir fours à poser et friteuses de la marque Roller Grill, leader européen de l’équipement professionnel. Elle propose des fours multifonction, capables de rôtir, cuire la pâtisserie, griller, gratiner … et d’autres associant ce qu’on fait de mieux pour une cuisson saine : la basse température et la vapeur. Quant à Seb, ses cuiseurs vapeur sont aussi renommés que ses autocuiseurs (et ses friteuses !). Vous vous demandez quelle recette préparer pour une soirée festive et conviviale ? Vous avez le choix, avec les appareils à raclette, à pierrade, à fondue, sans oublier les crêpières. Vous les trouverez chez Moulinex, Tefal et Louis Tellier. Pour une crêpière de qualité professionnelle, vous pouvez choisir sans hésitation un produit Krampouz.

Dans la catégorie du gros électroménager de fabrication française, vous trouverez des plaques de cuisson à induction chez De Dietrich, Sauter et Brandt, qui proposent également toutes sortes de fours encastrables. De Dietrich et Sauter ont conçu des cuisinières avec des plaques à induction. Si vous avez besoin d’un lave-vaisselle Made in France, vous ne trouverez qu’un fabricant : Daan Tech. Il développe des produits écoresponsables et nouvelle génération. Son mini lave-vaisselle « Bob », à peine plus grand qu’un micro-ondes, est le plus compact du monde, et aussi le plus design. Il s’encastre, ou se place sur un meuble de cuisine. Il peut fonctionner avec ou sans arrivée d’eau grâce à un réservoir de 3.9 litres et il se connecte même au wifi. Bientôt « Bob » sera rejoint par « Joe ». Joe est le premier four 5 en 1 : toaster, grill, cuisson vapeur, chaleur tournante et micro-ondes, durable et d’origine 100% française.

Pour les amateurs de vin, la marque Artevino propose différents modèles de caves à vin. Selon les modèles, vous pourrez stocker et contrôler la température de 28 à 195 bouteilles.

Combien coûte l’électroménager fabriqué en France ?

- Une cafetière ou une machine à café de fabrication française coûte 120€ ; comptez de 230 à 400€ pour un modèle haut de gamme avec broyeur.
- On trouve un fer à repasser de qualité française à partir de 40€, et jusqu’à 120€. Le prix d’une centrale varie de 160 à 400€, celui d’un défroisseur de 230 à 400€. 
- Le premier prix d’un aspirateur Made in France est de 170€. La fourchette va jusqu’à 350€.
- Un mini lave-vaisselle français coûte 449€.
- Comptez de 300€ à 1500€ environ pour une table de cuisson à induction, de 300 à 500€ pour un four à poser, de 500 à 800€ pour un four encastrable, 400€ au moins pour un micro-ondes encastrable. Une cuisinière à induction coûte de 1200 à 1600€.
- Vous trouverez un robot multifonction à partir de 170€, et jusqu’à 1200€. Pour un robot cuiseur, comptez entre 500 et 1400€. Ces différences de prix sont liées entre autres au nombre de fonctions et à la capacité de l’appareil. Les blenders chauffants coûtent entre 120 et 280€, les râpe-légumes entre 40 et 80€ environ. Comptez entre 200 et 500€ pour un extracteur de jus.
- Vous trouvez une crêpière électrique à partir de 50€ ; pour une qualité professionnelle, comptez 250 ou 300€. Un appareil à raclette avec d’autres fonctions coûte entre 70 et 120€ environ.
- Le premier prix d’une yaourtière et fromagère est de 70€.
- Vous trouverez une enceinte Made in France à partir de 350€, d’autres modèles autour de 1000 ou 2000€, et jusqu’à plus de 3000€. Les pieds coûtent de 200 à 400€.