Le moteur de recherche du Made in France  |  50 000 produits  |  800 marques

Les sous-vêtements homme Made in France

Les produits populaires

-29%
Le semainier classique
Le semainier classique
140.00 €
99.00 €
caleçon julien popeline de coton
caleçon julien popeline de coton
65.00 €
PYJAMA TRANQUILLE MARINE/ORANGE
PYJAMA TRANQUILLE MARINE/ORANGE
75.00 €
-29%
Le semainier fil d'Ecosse
Le semainier fil d'Ecosse
140.00 €
99.00 €
Caleçon Court En Coton Bio - Bleu Océan  | Made In France | Lemahieu
Caleçon Court En Coton Bio - Bleu Océan | Made In France | Lemahieu
33.00 €
-8%
Pyjama laine mérinos homme
Pyjama laine mérinos homme
122.50 €
112.50 €
PYJAMA TRANQUILLE MARINE/VERT
PYJAMA TRANQUILLE MARINE/VERT
75.00 €
-14%
3x T-shirts Seconde Peau - Col V - Blanc - Homme  | Made In France | Lemahieu
3x T-shirts Seconde Peau - Col V - Blanc - Homme | Made In France | Lemahieu
87.00 €
75.00 €
Chaussettes La Baule - Coton Bio
Chaussettes La Baule - Coton Bio
19.90 €
-30%
Chaussettes laine recyclée jacquard
Chaussettes laine recyclée jacquard
23.50 €
16.45 €
Les Grenouilles 3.0 - Noires à motifs tricolores
Les Grenouilles 3.0 - Noires à motifs tricolores
16.00 €
BOXER QUOTIDIEN MARINE/ORANGE
BOXER QUOTIDIEN MARINE/ORANGE
45.00 €
-30%
Chaussettes coton bio Dom Robert
Chaussettes coton bio Dom Robert
20.75 €
14.50 €
Chaussettes Clermont-Ferrand - Coton Bio
Chaussettes Clermont-Ferrand - Coton Bio
19.90 €
Semainier de chaussettes made in France Weekly Frenchy
Semainier de chaussettes made in France Weekly Frenchy
80.00 €
Socquettes Cabourg - Coton Bio
Socquettes Cabourg - Coton Bio
17.00 €

Les sous-vêtement homme : des basiques devenus des pièces variées, confortables et sexy

Dans la famille au sens large des sous-vêtements masculins, vous trouvez les boxers, les caleçons et les slips, les maillots de corps et les chaussettes, et aussi les pyjamas, certains sous-vêtements faisant office de pyjama. Avant que les produits se diversifient, le sous-vêtement pour homme était uniquement un objet d’hygiène et il était fait en laine. Saviez-vous que Montesquieu, penseur français du siècle des Lumières, était fier de changer de caleçon chaque jour, à la différence de la plupart des autres hommes de bonne condition, qui n’en changeaient qu’une fois par semaine ? Il faut dire qu’à son époque, la production de sous-vêtements pour homme n'avait rien d’industriel, et que les hommes n’avaient pas encore le choix entre le caleçon, le slip, le boxer, le shorty ou le string ! La gamme des sous-vêtements masculins se limitait à une combinaison longue et deux longueurs de caleçon. Le caleçon court était serré aux genoux et fermé à la taille par un cordon, il se portait sous la « culotte ». Le caleçon long se portait sous le pantalon (inventé pendant la Révolution). Mais oui, sans-culotte ne veut pas dire sans sous-vêtement ! Si vous étiez né au début du XXème siècle, vous n’auriez porté des slips que si vous aviez fait partie des sportifs. À en croire le catalogue Manufrance de 1906, l’achat de deux slips vous aurait coûté deux francs.

Pour ce qui est des chaussettes, sachez, Messieurs, qu’elles ont longtemps été un attribut masculin, avant que les femmes s’en emparent à leur tour. Sous les robes qui recouvraient les pieds et les jambes, elles restaient invisibles. Les hommes portaient encore des collants jusqu’à la Révolution française. La première machine à tricoter qui fût rentable est apparue en 1866. Elle permettait de produire 10 collants pour femmes et 20 chaussettes pour homme. Aujourd’hui, les modèles de chaussettes sont variés : courts, longs, à contention, et même chaussettes à doigts… de pied ! La matière principale est le coton, pour le confort, auquel on ajoute un petit peu d’élasthanne pour le maintien.

Si vous portez un maillot de corps en guise de t-shirt ou sous votre chemise, soyez sans crainte : cela ne signifie plus que vous êtes célibataire. Le maillot de corps, également appelé tricot de peau, a été commercialisé au début du XXe siècle pour les hommes célibataires ne sachant pas coudre ou remplacer un bouton. Avec les avancées techniques, sa forme évolue. Le sous-vêtement a des manches, puis elles rétrécissent jusqu'à disparaître sur certains modèles. Enfin, il prend sa forme actuelle, manches longues ou courtes, et vous l’enfilez désormais par la tête.

Les années 1980 marquent un tournant dans l’histoire du sous-vêtement masculin. Les campagnes de publicité de Calvin Klein avec des hommes exhibant leur beauté et leurs muscles changent votre façon de voir vos sous-vêtements. Aujourd’hui, le boxer l’emporte de loin : vous êtes 6 hommes sur 10 à le préférer aux slips, caleçons et boxers. Les fabricants de lingerie développent peu à peu des collections plus sexy, en variant la coupe, les coloris et les motifs. La matière aussi évolue. Les matières durables et naturelles comme le coton bio sont plébiscitées par les fabricants français de textile et de lingerie, comme par les consommateurs. On assiste également au développement de toute une gamme de sous-vêtements chauds fabriqués dans une matière thermique.

Aujourd’hui, le choix et la qualité des sous-vêtements masculins Made in France sont les priorités des marques, qui veulent rendre votre quotidien confortable, élégant et harmonieux. Pour cela, l’heure est à la polyvalence des sous-vêtements. On les utilise comme haut ou bas de pyjama, ou les deux à la fois. Un maillot de corps, rebaptisé Marcel, devient débardeur. On peut faire du sport avec un legging ou un caleçon long … Et je ne parle pas du télétravail !

Pourquoi choisir des sous-vêtements homme Made in France ?

Si vous souhaitez défendre le Made in France, vous pouvez afficher la couleur, ou plus exactement ses couleurs, jusque sur vos sous-vêtements : ceinture tricolore, drapeau… Sachez aussi qu’à l’origine de plusieurs marques créées depuis une dizaine d’années, il y avait la volonté de sauver une usine ou une marque, ou plus largement de contribuer à préserver la fabrication textile française, en s’appuyant sur le savoir-faire local : à Chauvigny dans la Vienne pour la marque Lingerie indiscrète, à Troyes, capitale du tricot français et de la maille pour Garçon Français, dans les Vosges pour Bleuforêt, etc. Plus récente, la marque Seize point neuf a été créée en 2020, par une équipe dont l’atelier avait été mis à mal par le premier confinement. La trentaine de partenaires avec lesquels travaille Le Slip Français sont répartis dans toute la France. C’est une des preuves que l’industrie textile française est en pleine renaissance.

Parmi les marques historiques de sous-vêtements, deux sont nées presque au même moment, dans les années 1940 : Eminence et Achel par Lemahieu. Cette dernière est la marque propre de la manufacture Lemahieu, qui fabrique également pour de nombreuses marques françaises. La collaboration de l’une et de l’autre avec Le Slip Français témoigne de la volonté des acteurs du Made in France d’unir leurs forces pour créer un écosystème qui assure son succès. Nouvelles ou anciennes, les marques françaises de sous-vêtements affirment leur volonté de changer la mode. Elles entendent respecter l’environnement, en réduisant au maximum leur impact environnemental, et l’humain, qu’il s’agisse de leurs collaborateurs ou des consommateurs.

Un choix capital pour la santé de ces derniers est celui des matières. Elles sont le plus possible naturelles, et même bio, avec des certifications comme OEKO-TEX, ce qui est très important pour des produits que vous portez à même la peau. Comme pour le reste des produits textiles, le challenge est de trouver des substituts au coton. C’est une matière saine, mais pas du tout écologique. Même en utilisant du coton bio, il reste l’inconvénient de la distance, alors que les marques françaises veulent privilégier les circuits courts. Labonal, fabricant alsacien presque centenaire de chaussettes qui avait failli disparaître après avoir été leader du marché, a pris le parti de créer en 2006 une marque dont tous les matériaux seraient 100% français : La Frenchie by Labonal. Elle utilise du coton bio cultivé dans les Vosges et s’est tournée aussi, comme d’autres marques, vers le lin, qui a l’avantage d’être très écologique, mais surtout produit en très grande quantité par la France, premier producteur mondial. Les sous-vêtements en lin ont de l’avenir, mais auriez-vous pensé au chanvre ? La France en est le 3e producteur mondial et le chanvre a en plus une grande capacité d’absorption du gaz carbonique. Voilà pourquoi, après avoir œuvré pour le renouveau de la filière du lin en France et fabriqué en 2021 des sous-vêtements dans cette matière, Le Slip Français lance un financement participatif pour le développement de celle du chanvre, qui a perdu beaucoup de terres et d’usines. Il est déjà utilisé dans un de ses boxers.

Du côté du type de produits, les marques françaises de sous-vêtements ont fait des choix différents, qui peuvent évoluer avec le temps, avec pour certaines un élargissement à la production de vêtements. Pour s’en tenir à quelques exemples limités au domaine des sous-vêtements, si Eminence et Garçons Français s’adressent exclusivement aux hommes, Le Slip Français a modifié récemment son logo, qui est plus en phase avec sa production pour les femmes. De son côté, la marque Lingerie indiscrète, qui a débuté avec des produits féminins, fabrique aussi maintenant des boxers et des slips, tendance ou classiques. Achel par Lemahieu a une expertise dans les sous-vêtements thermiques, issue des innovations successives de sa manufacture, mais a développé aussi une gamme de caleçons et des leggings destinés au cocooning et au sport. La marque Seize point neuf s’est d’abord attachée à créer des boxers qui allient solidité renforcée et inscriptions craquantes, puis a étendu sa gamme de produits aux chaussettes. Elle recourt pour cela au savoir-faire séculaire de Broussaud Textiles.

Comment choisir mes sous-vêtements homme Made in France ?

Vous avez plutôt l’habitude de porter des boxers ou des caleçons ? Si vous souhaitez une pièce fluide que vous pouvez porter comme sous-vêtement et en guise de pyjama, la marque Le Slip Français propose une collection de caleçons en jersey de coton bio qui se portent de jour et de nuit. Chez Lemahieu, les caleçons se portent aussi bien comme vêtement d’intérieur que sous un pantalon. La gamme est classique, discrète et les produits pourvus d’une braguette boutonnée. La marque vend également des lots de boxers confortables aux coloris variés (bleu, noir, grenat, écru…). Les coutures sont solides et la large ceinture en bande élastique assure un bon maintien. La marque Seize point neuf a fait le choix pour ses boxers d’un fond renforcé, qui leur apporte résistance et confort. Vous aurez une matière plus épaisse que les standards (180 g au lieu de 160 g), qui offre encore plus de confort et de solidité. Les élastiques sont tissés avec des motifs et les coloris vont du blanc au noir en passant par le gris et le rouge. Vous aimeriez un caleçon élégant et sexy, en popeline de coton ou en soie ? La marque Maison Finou en a fait sa spécialité. Comme un nombre croissant de créateurs français, elle a choisi de ne pas avoir de stock : elle fabrique à la demande.

Si le slip vous correspond davantage, ne vous imaginez pas que vous êtes condamné à porter des sous-vêtements des plus ternes ! Avec la collection de la marque Garçon Français, fantaisie, couleurs, motifs et rayures s’invitent dans votre armoire. La marque fabrique ses modèles en 7 tailles différentes (du XS au XXXL). La ceinture élastiquée ne laisse aucune trace. La forme taille basse a une coupe ajustée et échancrée au niveau des fesses qui vous permettra de mettre en valeur vos atouts sans gêne ni faute de goût. Chez la marque Lingerie indiscrète, vous trouverez également un très large choix de tailles de slips Made in France. Les modèles sont aussi raffinés que confortables, grâce aux coloris différents selon les collections et aux nuances des surpiqûres qui les rappellent sur l’élastique de la taille. Les mailles en élasthanne sont très souples et le toucher irréprochable.

Si le maillot de corps, appelé aussi « tricot de peau », vous fait penser à une époque révolue, figurez-vous qu’il est à nouveau au goût du jour grâce à des marque françaises. Sa coupe près du corps est hyper confortable sous une chemise ou un pull. Chez Honcelac, il peut prendre la forme d’un tee-shirt, à col V ou rond, blanc ou très élégant en noir. La marque Achel par Lemahieu le propose dans de nombreux coloris, et pour vous permettre de le distinguer de ses autres t-shirts, elle le nomme « t-shirt seconde peau », effet assuré par une maille extensible. Il existe en modèle thermique pour les grands froids et les sports d’hiver. La marque a aussi donné une nouvelle jeunesse au Marcel, qui arbore toutes sortes de couleurs. Du nom de celui qui eut l’idée de le fabriquer en série dans les années 1950, c’est un maillot de corps sans manches au col rond bien échancré.

De nos jours, beaucoup d’hommes aiment dormir en sous-vêtements : la qualité et le style des produits Made in France permettent à un boxer et à un caleçon court ou long, suivant la saison, de faire office de bas de pyjama, et un maillot de corps peut servir de haut. On peut aussi choisir d’associer un bas de pyjama à un vêtement ou un sous-vêtement. S’il fait un peu frais, ou si vous recherchez un pyjama agréable à la coupe d’inspiration jogging, chez Le Slip Français, vous pourrez assortir les différents modèles de pantalon de pyjama à votre t-shirt, à votre marinière ou à vos chaussettes. Fabriqués en polyester et en coton, ou en 96% coton, les modèles sont bien coupés et faciles à porter. Certains modèles ont des poches. Si vous veillez à votre look tout en recherchant un confort maximal, ne vous prenez pas la tête. Vous trouverez chez la marque Garçon Français des packs short de pyjama et t-shirt d’intérieur ainsi que des packs pantalon de pyjama et débardeur d’intérieur. Bien sûr, vous pouvez également les acheter séparément.

Choisir sa paire de chaussettes est tout un art… mais les fabricants français vous donnent un bon coup de main ! Pour que vous puissiez changer de styles de chaussettes en fonction de votre humeur ou du jour sans vous prendre la tête, ils vous proposent toutes sortes de semainiers. Ceux-ci vous permettront de changer facilement de motif, ou simplement de couleur. La marque Garçon français vous propose de constituer vous-même votre pack de 6 chaussettes, dont vous aurez choisi la couleur, le motif ou les rayures, parmi 22 possibilités pour chaque paire ! La marque Bleuforêt offre un très large choix de matières de grande qualité, car chacun a ses préférences : fil d'Écosse, laine (mérinos, avec du cachemire ou un intérieur coton…), soie, pur coton, coton mélangé… Ses chaussettes unies ont des coloris classiques ou flashy. Quant aux motifs, je vous laisse la joie de les découvrir ! Sachez que vous pourrez choisir entre des rayures, des figures géométriques, des objets, des animaux, et même des paysages ! Ceux de Label Chaussette raviront ceux qui aiment la fantaisie. Le choix de la marque s’est porté sur des héros très divers comme sur des motifs graphiques de toute beauté. Si vous avez des besoins spécifiques en matière de chaussettes, la marque Labonal fabrique des chaussettes, mi-chaussettes et mi-bas en laine mérinos pour garder vos pieds bien au chaud, des modèles massants en fil d’Ecosse qui vous permettront de marcher longtemps et des modèles pour pieds larges.

Combien coûtent des sous-vêtements homme fabriqués en France ?

Le premier prix d’un slip Made in France est d’une vingtaine d’euros, un lot de 2 coûte moins de 38€. Vous trouvez des modèles très stylés entre 30 et 40€. Pour un caleçon ou un boxer de fabrication française, comptez de 25€ (par unité ou dans un lot) à 45€ environ (pour les longs notamment). Un modèle en soie coûte au moins 100 euros.

Le prix d’un maillot de corps, Marcel ou tee-shirt seconde peau va d’une vingtaine d’euros à quarante euros environ.

Vous trouverez un t-shirt thermique à manches longues pour 35 euros, un caleçon long thermique à 40 euros environ.

Le prix d’un pantalon de pyjama français va de 29 à 70 euros en général. Vous trouverez des ensembles tendance haut et bas de pyjama à une centaine d’euros.

Pour les chaussettes, le premier prix à l’unité est de 10€ pour des chaussettes mi-hautes en coton mélangé, mais vous pouvez en trouver par packs de 3 à partir de 10€ et un semainier de haute qualité à 90€. Pour 25 euros, vous aurez des chaussettes en soie. On en trouve avec un mélange de laine, cachemire st soie pour 35€.

Fourchette de prix : 7.20 € à 195.00 €.